samedi, novembre 26, 2022

Gilles Lellouche, fait des confidences épouvantables sur son emprisonnement dans « C à vous »

-

Depuis sa création, le monde évolue et c’est notamment le cas de nos sociétés humaines. En effet, celles-ci continuent d’évoluer en permanence sur tout un tas de sujets, notamment celui de la sexualité par exemple. 

En effet, pendant des centaines d’années par exemple, la sexualité était intimement liée à la religion et si on avait des relations sexuelles, c’était pour faire un enfant et rien d’autre, du moins dans le principe. 

On a alors vu évoluer les mœurs à mesure que la religion a pris une place moins importante et aujourd’hui, la sexualité et la reproduction sont carrément séparées et on voit cela notamment au niveau du taux de natalité. 

D’ailleurs, ce n’est pas la seule évolution qu’il y a eu à propos de la sexualité et de l’amour tout court. En effet, aujourd’hui, le mariage homosexuel par exemple est totalement légal en France, mais la situation reste récente. 

En effet, dites-vous que se marier entre personnes homosexuelles, ce n’est possible que depuis 9 ans. Si l’on retourne seulement quelques dizaines d’années en arrière, on considérait même l’homosexualité comme une maladie mentale. 

Cette évolution des mœurs, elle commence peu à peu à gagner le monde, mais certains pays sont plus en avance que d’autres. Cette situation, Gilles Lellouche l’a dénoncé dans son dernier film qui va bientôt sortir. 

Sur le plateau de C à vous, il nous a alors donné de plus amples détails sur ce que va contenir ce film et on va vous le dire tout de suite, Gilles Lellouche n’a pas été avare en termes de détails. Vous allez voir que la Russie en a d’ailleurs pris pour son grade. 

Le film de Gilles Lellouche, avec en toile fond le conflit en Ukraine 

Cela ne vous a pas échappé depuis maintenant un peu plus de six mois, les relations entre la Russie et le reste de l’Europe, voire même du monde se sont tendues d’un cran, voire même deux. 


En cause, l’invasion de l’Ukraine qui dure depuis maintenant de nombreux mois et qui a  fait de très nombreuses victimes. Du côté de la Russie, on a justifié cette invasion par le souhait de protéger les nouvelles régions indépendantistes, mais cela eut clairement du mal à passer auprès des nombreux pays. 

Pour eux, l’attaque de la Russie, c‘est tout simplement une invasion d’un pays qui va contre tout ce qui avait été négocié à plusieurs reprises lors des précédents désaccords qui avaient eu lieu entre la Russie et l’Ukraine. 

Dès lors, la situation s‘est tendu et les deux camps se livrent une guerre sur d’autres plans que le militaire. En effet, on peut par exemple parler du sujet du gaz qui fait énormément débat en ce moment. 

Mais on a aussi d’autres attaques comme celle que l’on vous dévoilait dans un précédent article sur Emmanuel Macron qui a été victime de rumeurs quant à sa prétendue homosexualité de la part de médias russes. 

Une critique du pouvoir russe

Vous l’aurez compris, la culture est aussi devenue un champ de bataille et dans ce domaine, Gilles Lellouche risque de passer à l’offensive avec un film qui risque de déplaire du côté de la Russie et de Poutine. 

En effet, dans Kompromat, Gilles Lellouche joue le rôle d’un homme qui s’est fait mal voir du KGB pour avoir dragué une fille d’un ancien agent et de les avoir invitées à un spectacle mené par une personne homosexuelle. 

Une performance qui conduira cette personne jouée par Gilles Lellouche en prison, sans trop comprendre ce qu’il se passe. Dans cette prison, cette prose subira alors de grandes souffrances et y passera trois ans. 

Gilles Lellouche indique que tout ceci est tiré d’une histoire vraie 

Devant la description de ce futur film de Gilles Lellouche, certains auraient pu rire à la caricature. En effet, comme la rumeur dont on vous parlait avant, cela peut paraître être un peu trop gros. 

Sauf que dans la suite de son interview, Gilles Lellouche a tout simplement dévoilé que cette histoire était vraie et qu’elle était issue d’une histoire qui s’était vraiment passée il y a quelques années. 

De quoi glacer le sang sur le traitement qui peut être réservé aux personnes un peu trop gênantes et homosexuels. Reste à voir si le public suivra et permettra au film de Gilles Lellouche de faire un carton. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

[td_block_social_counter facebook="TagDiv" twitter="tagdivofficial" youtube="tagdiv" style="style4 td-social-colored" custom_title="FOLLOW US" block_template_id="td_block_template_2" f_header_font_family="445" f_header_font_size="18" f_header_font_line_height="1.4" f_header_font_transform="uppercase" header_text_color="#f45511" f_header_font_weight="400" tdc_css="eyJhbGwiOnsiZGlzcGxheSI6IiJ9LCJwb3J0cmFpdCI6eyJtYXJnaW4tYm90dG9tIjoiNDAiLCJkaXNwbGF5IjoiIn0sInBvcnRyYWl0X21heF93aWR0aCI6MTAxOCwicG9ydHJhaXRfbWluX3dpZHRoIjo3Njh9"]
spot_img

Related Stories