Entre Sarah Knafo et Marion Maréchal, ce serait la rupture. Une distance est constatée. 
Le Parisien évoque le sujet dans sa parution du 14 mars, révélant que la nièce de Marine Le Pen a remis en question une proposition du candidat de Reconquête qui ne répondrait pas à sa vision. Il s’agit de celle qui consiste à interdire, dans le cadre des futures naissances, un premier prénom d’origine étrangère. 
“Ce n’est pas à l’Etat d’imposer dans l’intimité des gens quels doivent être les prénoms” de leurs enfants, estime l’ancienne députée du Vaucluse, enceinte de son deuxième enfant. “La question peut se poser pour les naturalisations”, affirme Marion Maréchal selon qui “islam et islamisme” ne devraient pas être confondus. “Ce n’est pas la même chose”, assure-t-elle. 
Un revirement face à l’ancien sniper de On n’est pas couché qui intervient alors que la nièce de Marine Le Pen est supposée, d’après le magazine Public, avoir obtenu de ce dernier une rémunération de 10.000 euros, ainsi qu’une circonscription. Un cadeau, rapportait certains cadres du Rassemblement national. 
“A Toulon, elle semblait en tout cas ravie d’annoncer son ralliement, à la voir embrasser l’aspirant président comme du bon pain. C’était le baiser de l’amor!”, a commenté le magazine Public qui a également annoncé que Sarah Knafo, conseillère politique et compagne d’Eric Zemmour, a perdu leur premier enfant qu’elle portait. 
Elle aurait fait une fausse-couche alors que son accouchement, d’après la publication, était prévu au mois de mai provchain. “La vie qui grandissait en elle depuis plusieurs mois n’est plus”, informait la publication, révélant que le malheureux évènement s’est passé peu de jours avant le déplacement du polémiste en Normandie. 
Un drame qui aurait vivement touché Eric Zemmour. Le candidat à l’Elysée en aurait même perdu le sourire. “En une fraction de seconde, le sourire de la campagne du polémiste s’efface”, commente l’hebdomadaire. D’après Public, Sarah Knafo ne se ménagerait pas et ne serait pas prête de commencer. “Elle n’a pas arrêté une minute”, peut-on lire. 

Leave a Reply

Your email address will not be published.