samedi, octobre 1, 2022

Stéphane Guillon, dernier hommage troublant à Jean-Pierre Pernaut

-

Stephane Guillon a surpris sur les réseaux par son tweet en lien avec les obsèques de Jean-Pierre Pernaut.
Ce mercredi 9 mars, l’hommage ultime est rendu à Jean-Pierre Pernaut, décédé le 2 mars à l’âge de 71 ans. Le journaliste luttait depuis l’année dernière contre un cancer des poumons. La cérémonie de ses obsèques se déroule à Paris avant qu’il soit conduit à Amiens où il sera enterré auprès de sa mère. 
Sur Twitter, Stéphane Guillon a établi un parallèle entre cette cérémonie et la guerre qui se déroule en Ukraine. « La guerre, diffusée non-stop sur les chaînes infos depuis dix jours, la guerre s’arrête quelques heures le temps de retransmettre les obsèques de Jean-Pierre Pernaut », a posté l’humoriste sur sa page. 
« On dira ce qu’on voudra mais #Poutine sait parfois avoir du coeur », a-t-il ajouté, tandis que Le Soir Mag, qui a consacré un dossier au mari de Nathalie Marquay, revient sur le plaisir malsain qu’avait le journaliste, évoquant un homme plutôt stressé, malgré son tempéramment tranquille et apaisé.
Jean-Pierre Pernaut fumait énormément, renseigne Le Soir Mag qui évalue sa consommation à deux paquet de cigarettes chaque jour durant une cinquantaine d’années. L’ancien présentateur du JT de 13 heures de TF1 aurait brûlé « quelques 730.000 cigarettes dans sa vie », commente la publication.
« Ce petit plaisir coupable ne va pas rester sans incidence sur sa santé. Cette damnée cigarette lui vaut déjà un premier souci, indirectement en 2015, lorsqu’il se rompt le genou en glissant sur la terrasse où il fumait », explique Le Soir Mag qui rappelle que sa blessure avait ensuite été affectée par un staphylocoque.


Une aggravation de son état de santé qui lui a imposé « cinq interventions chirurgicales ». Jean-Pierre Pernaut les affrontera « sans cesser de travailler, ni même perdre sa bonne humeur parfois bourrue », souligne le magazine belge. Sur Twitter, le mari de Nathalie Marquay avait regretté le fait de ne pas avoir suivi les con

Marion Legrand
Marion Legrandhttp://soon.fr
Marion a été éditeur en chef pour SOON. elle a précédemment créé des stratégies de marketing de contenu et des textes convaincants pour diverses entreprises de technologie et de commerce électronique. Elle a cofondé deux jeux de rôle fantastiques en direct qui ont offert des expériences immersives et interactives pendant près de 10 ans.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

FOLLOW US

0FansJ'aime
3,505SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
spot_img

Related Stories