Brigitte Macron, sa terrible obsession révélée au grand jour …

1
283

Il y a maintenant environ 6 ans de cela, nous sommes encore sous la présidence de François Hollande quand ce dernier décide de faire un remaniement ministériel et de nommer à la finance, un jeune inconnu. 

Ce jeune inconnu, c‘est Emmanuel Macron et celui-ci œuvre dans l’ombre pour le président depuis déjà de longs mois en tant que conseiller financier. François Hollande aime son expertise et le nomme donc à ce poste de responsabilité. 

Sauf que ce qui va faire couler énormément d’encre dans les jours qui suivront cette nomination, ce n’est pas cette dernière, bien au contraire. Non ce qui va interpeller beaucoup de monde, c’est plutôt l’âge de sa femme, Brigitte Macron.

En effet, les deux ont un écart important en termes d’âge et c’est clairement ce qui a fait le plus parler. Toutefois, malgré toutes ces critiques, Brigitte Macron a su tenir la tête haute et ne jamais prononcer un mot plus haut que l’autre. 

Dès l’accession de son mari au titre de président, Brigitte Macron a voulu se mettre en retrait, lui laissant la lumière. Toutefois, elle a toujours été là au cas où ce dernier aurait besoin d’elle. 

Ainsi, elle continue chaque jour de lui donner des conseils et parfois même de lui faire des suggestions pour le futur. D’ailleurs récemment, elle aurait commencé à faire un peu de pressing sur un sujet en particulier. 

Une campagne dure à vivre pour Brigitte Macron 

On peut le dire, Brigitte Macron et son mari viennent de vivre une période qui est très compliquée avec l’enchaînement des élections présidentielles et législatives qui ont été bien plus compliquées que prévu. 

En effet, le second tour contre Marine Le Pen était annoncé depuis longtemps et Emmanuel Macron le voyait plutôt d’un bon œil. Sauf que finalement, ce second tour sera bien plus serré qu’il y a 5 ans. 

Les choses continueront d’ailleurs de se compliquer pour le mari de Brigitte Macron quand les élections législatives se profilent. Emmanuel Macron a sûrement pensé que ce ne serait qu’une formalité dans un premier temps. 

Sauf que ce ne fut absolument pas le cas et que la Nupes et le RN ont fait d’excellents scores, ce qui a laissé LREM sans la majorité absolue à l’Assemblée Nationale, ce qui a déjà obligé le président à faire des concessions. 

D’ailleurs, la rentrée des classes risque d’être très compliquée pour lui avec une Assemblée Nationale qui pourrait décider d’être dans une grosse opposition, notamment sur certaines lois phares pour le mari de Brigitte Macron, comme celle des retraites. 

Des vacances critiquées 

Alors, en attendant cette rentrée qui risque d’être plutôt agitée, Brigitte Macron et son mari se sont rendus au traditionnel Fort de Brégançon pour y passer quelques jours et souffler avant la reprise. 

Sauf que comme souvent ces dernières années, même pendant les vacances, le couple a été violemment critiqué. Cette fois, c‘est une sortie en jet ski du président qui a provoqué la colère de pas mal de monde. 

En effet, ce n’est pas la sortie en elle-même qui est pointée du doigt, mais le message que cela renvoie au peuple. Nous sommes dans une canicule comme jamais nous ne l’avons vécue et le président dit lui-même qu’il va désormais falloir se priver pour éviter les trop graves conséquences

Brigitte Macron tente de faire plier son mari 

Vous vous en doutez ce message, il a alors eu pas mal de difficultés à passer et l’opposition s’est indignée de tels propos, surtout au vu du timing de ces derniers. Malgré cela, Emmanuel Macron est désormais de retour au travail. 

D’ailleurs, il se pourrait que l’une de ses premières décisions de la rentrée lui vienne directement de sa femme. Celle-ci pousserait en effet pour qu’enfin, l’heure d’hiver soit supprimée et l’heure d’été adoptée. 

On en a d’ailleurs eu la confirmation il y a quelques jours de cela, quand Geneviève de Fontenay a dévoilé, qu’elle avait elle-même fait cette demande au président et que dernier lui avait dévoilé que sa femme faisait aussi le forcing dans ce sens.

Est-ce que cela suffira à convaincre le président ? Nous aurons sûrement la réponse dans les semaines à venir, surtout avec l’arrivée de l’heure d’hiver dans deux mois environ, qui risque de relancer le débat. 

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici